Interview de James Reveley

James Reveley, un jeune jockey d’obstacles britannique, a accepté de répondre à quelques questions afin de nous faire part de la façon dont il voyait les courses françaises…

Pourriez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaîtraient pas encore?
« Mon père est entraîneur, avant ça c’était ma grand-mère. Elle a fini sa carrière il y a sept ans, et c’est mon père qui a récupéré la licence. J’ai fait du jumping quand j’étais jeune jusqu’à mes 15 ans, et après j’ai commencé en course. J’ai commencé chez Guillaume Macaire quand j’avais 18 ans, il y a six ans, et là je monte pour lui pendant l’été. L’hiver je monte pour mon père et plusieurs autres, je suis en Free-lance. « 

Comment se passent les courses pour vous?
« Ça se passe très bien ici, en Angleterre j’ai gagné des belles courses, et même à Merano! J’ai gagné trois Groupe 1 pour Macaire. Mais c’est difficile de garder le bon poids. Je fais attention quand il faut. Je peux monter à 65kg minimum, mais c’est plus dur en France, en Angleterre ça peut aller. « 

Que pensez-vous des courses françaises?
« C’est bien, c’est différent! J’aime bien les deux, les deux styles. Ici, c’est plus tactique. En Angleterre il faut être très dur avec le cheval, les courses sont toujours à fond. »

Merci James d’avoir répondu à mes questions, et en français!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*