Interview de Giacomo Temperini

Le jockey italien Giacomo Temperini a accepté de répondre à quelques questions pour nous donner son point de vue sur les courses françaises…

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?
« Mon nom est Giacomo Temperini, j’ai 31 ans et je suis un jockey italien. Je suis en France depuis avril, et j’ai commencé ma carrière en 1996. Jusqu’à aujourd’hui, j’ai gagné près de 700 courses. Je travaille actuellement pour Monsieur Botti, à Chantilly, parce que j’aimerais avoir plus d’expérience, pour moi, la France est ce qu’il y a de mieux ! Ici, c’est très difficile, il y a beaucoup de jockeys, mais c’est la meilleure situation qui soit pour les courses ! »

Avez-vous fait des courses dans d’autres pays que  la France et l’Italie ?
« J’ai fait des courses à Dubaï, au Koweït, en Turquie, en Suisse, en France il y a quelques années, j’adore la France, particulièrement pour mon travail ! Mais j’ai peur pour cet hiver: j’ai discuté avec quelques personnes qui m’ont dit que cet hiver allait être mauvais pour les courses. J’espère avoir une bonne situation. »

Vous êtes venu en France parce que Monsieur Botti est italien, y a-t-il eu des français qui vous ont aidé ?
« Non… Pour le moment je cherche un agent. Ici, être un jockey sans agent, c’est très difficile, j’espère en trouver un rapidement ! »

Combien de temps allez-vous rester en France ?
« Je ne sais pas… Quand je suis arrivé, j’ai commencé à travailler, mais la semaine prochaine je repars en Italie pour des vacances. J’espère quand même rester ici longtemps pour continuer à travailler. »

Quel est votre but pour cette année ?
« Cette année, j’espère gagner. Ici, j’ai commencé à monter après un mois à cause des problèmes d’assurance, de changements de licence,… J’ai fait une dizaine de courses, j’ai gagné deux fois, été placé six fois. J’espère gagner et je ferai de mon mieux pour que ça arrive ! »

Vous avez un dernier mot pour les lecteurs français ?
« Pas vraiment, pour l’instant, je suis heureux, j’espère gagner. Après, ce sont les français qui me diront ce qu’ils pensent ! »

 

Grazie mille Giacomo!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*