Interview de Pierre Charles Boudot

Le jeune jockey Pierre-Charles Boudot a répondu à quelques questions pour nous faire partager sa vision des courses et nous dire comment il envisage l’avenir…

Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
« Je m’appelle Pierre-Charles Boudot, je viens de la région Saône et Loire, de Paray-le-Monial. Je suis dans les chevaux depuis tout petit parce que mon père était entraîneur. J’ai tout de suite été baigné dans ce milieu, et ça m’a plu. J’ai commencé par des courses de poneys vers l’âge de 10-12 ans, et à 14 ans, j’ai intégré le Moulin à Vent, à Chantilly. Tout de suite on m’a placé chez Monsieur Fabre, où j’ai fait mon apprentissage et où je suis toujours aujourd’hui. »

Tu es plutôt grand, ce n’est pas trop difficile de garder le bon poids ?
« Ce n’est pas facile, c’est une lutte de tous les jours… Mais c’est un métier passionnant, et malgré tout, j’aime monter en course, je fais donc l’effort de faire le bon poids. »

Dans quelques année, tu te vois comment ?
« J’aimerais continuer à monter en plat, mais l’obstacle ne me dérangerait pas. Si je suis obligé d’y venir, j’y viendrai. »

Y a-t-il eu des gens importants dans ta carrière ?
« Un grand ami à moi, Johan Victoire, qui a été là pour moi aussi bien dans les moments difficiles que dans les bons moments. Il m’a un peu appris mon métier quand j’étais en apprentissage chez Monsieur Fabre, où il était encore. Il m’a appris beaucoup de choses, je lui dois beaucoup ! Mon agent également, Hervé Naggar, qui fait du bon travail, et qui est un très grand ami. »

Et des chevaux ?
« Oui il en a plusieurs ! Shany de Loriol, qui appartient à ma mère. Elle m’a apporté les plus grandes joies parce que c’était ma première victoire pour la casaque de mon père, c’était très émouvant ! Après il y a mon cheval de cœur, Brigantin, qui m’a apporté mon premier Groupe III et mon premier Groupe II. Ce sont ces deux chevaux que j’ai en particulier dans mon cœur. »

Tu as d’autres passions ou activités à part les courses ?
« Oui, j’ai plein de passions. Je m’amuse tout le temps, j’aime être avec mes amis. Sinon, je fais pas mal de sport, plein de choses ! »

Un dernier mot pour les internautes ?
« Je leur fais un petit coucou, j’espère qu’ils me supportent et je donne tout ce que j’ai dans chaque course pour donner le meilleur de moi-même ! »

 

Merci Pierre-Charles!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

One thought on “Interview de Pierre Charles Boudot

  1. BONJOUR PC BOUDOT JE JOUE DANS LES COURSES DEPUIS 2013 ET J’AI VU UNE COURSE OU TU ESSAYE DE PASSER POUR ALER DE L’AVANT DEPUIS CE JOUR
    JE TE SUIS MAIS EN 2014 TU EST DEVENU GRAND TU ME FAIT GAGNER SOUVENT
    TU VAS DEVENIR LE N° 1 JE TE TROUVE PLUS FORT QUE SOUMILLON MERCI POUR
    TOUT LES GAGNANTS QUE TU ME FAIT GAGNER FREDDY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*